Richard Hétu

Un groupe de droite - le Freedom's Defense Fund - diffuse ces jours-ci la publicité ci-dessus mettant en vedette Jeremiah Wright, l'ancien pasteur de Barack Obama, dont on peut entendre le célèbre God damn America. L'annonce cible les électeurs de Macomb, un comté du Michigan qui compte un grand nombre de Blancs de la classe ouvrière.

Comme on peut le lire dans cet article publié dans le New York Times, d'autres groupes indépendants mènent des campagnes souterraines qui exploitent le facteur racial. Au New Jersey, l'un de ces groupes - la League of American Patriots - a distribué, dans une ville peuplée principalement de Blancs, des dépliants présentant Barack Obama sous les traits d'Oussama ben Laden et employant des expressions racistes pour parler des Noirs.