Tout le monde sait que Barack Obama est perdu sans son prompteur, mais sa dernière bourde (...) donne à penser que le prompteur ne suffirait pas à la tâche, à moins d'inclure une prononciation phonétique.

Richard Hétu

Il faut donc ajouter l'astronomie, après l'histoire et l'économie, à la liste des sujets à propos desquels Obama est remarquablement ignorant. Je commence à croire que notre président a une connaissance du monde inférieure à la moyenne. Pas pour un président, mais pour un Américain de son âge.

Ce commentaire a incité un blogueur de gauche à publier sur son site cette dithyrambe signée en 2005 par ce même Hinderaker au sujet de George W. Bush :

Cela doit être étrange que d'être le président Bush, un homme d'une vision brillante et extraordinaire confinant à un génie que personne n'apprécie. Il est comme un grand peintre ou un grand musicien qui devance son époque, et qui dévoile chef d'oeuvre après chef d'oeuvre dans l'indifférence, voire l'hostilité.

En attendant le début de la conférence de presse du président Obama, je vous refile cette blague de David Letterman concernant les critiques de la droite à l'endroit du nouveau chef de la Maison-Blanche.