Emboîtant le pas de plusieurs modèles de tolérance issus de la droite américaine, dont Glenn Beck, Rush Limbaugh et Ann Coulter, Newt Gingrich a accusé aujourd'hui la juge Sonia Sotomayor de racisme dans un message diffusé sur Twitter. L'ancien président de la Chambre des représentants a demandé à la magistrate d'origine portoricaine de retirer sa candidature à la succession de David Souter au sein de la Cour suprême des États-Unis. Comme d'autres tenants de la droite, il semble lui reprocher cette déclaration remontant à 2001 :

Richard Hétu

«Deuxièmement, j'ose espérer qu'une sage Latina dotée d'une riche expérience arriverait plus souvent qu'autrement à une meilleure conclusion qu'un homme blanc qui n'a pas vécu cette vie-là.»

Cette déclaration ne peut être considérée raciste que si elle est extraite de son contexte. Or, comme on peut le lire ici, Sonia Sotomayor évoquait les cas de discrimination fondée sur le sexe ou l'ethnie que doivent trancher les juges. Gingrich pense-t-il vraiment aider sa cause ou celle des républicains en reprenant le discours disjoncté des Limbaugh et cie?

(Photo Reuters)