Barack Obama a demandé au ministère de la Justice de trouver un site de rechange pour la tenue du procès de Khalid Cheikh Mohammed, cerveau présumé des attentats du 11 septembre 2001, et de quatre autres détenus de Guantanamo, selon cet article du Daily News. En novembre dernier, l'administration démocrate avait annoncé que Mohammed et les autres seraient jugés par un tribunal civil de New York situé non loin de Ground Zero.

Richard Hétu

À l'époque, le maire de New York, Michael Bloomberg, s'était montré favorable à la tenue d'un tel procès à Manhattan. Il a cependant changé d'idée, faisant valoir au début de la semaine que le procès entraînerait des coûts prohibitifs au chapitre de la sécurité et menacerait le marché de l'immobilier dans le sud de Manhattan. L'article du Daily News laisse entendre que le chef de police de New York, Raymond Kelly, a orchestré une campagne avec des poids lourds du mileu des affaires pour convaincre le maire Bloomberg de changer d'idée.

À en juger par la une du Daily News, le revirement de l'administration Obama sera interprété par ses critiques comme un autre signe de faiblesse ou d'incompétence. Le New York Times publie cet article à la une aujourd'hui sur le même sujet.