«Gary pensait qu'il était l'homme tout désigné pour ce job», a confié à Foxnews.com le Dr Scott Faulkner, en parlant de son frère, dont la traque solitaire d'Oussama ben Laden a pris fin dimanche à la suite de son arrestation dans le nord du Pakistan, près de la frontière afghane. Gary Brooks Faulkner, un entrepreneur en construction âgé de 50 ans et originaire du Colorado, n'est pas fou, selon son frère, mais il souffre d'une déficience rénale qui lui fait craindre pour sa survie. Je cite une déclaration de Scott Faulkner au sujet du Rambo en herbe, qui était armé d'un pistolet, d'un poignard et d'une épée au moment de son arrestation :

Richard Hétu

«Maintenant qu'il est sous dialyse, il savait que ce serait son baroud d'honneur. Si ses reins l'avaient lâché, il savait qu'il pouvait mourir dans la montage, ou être atteint d'une balle, ou exécuter Ben Laden.»

Gary Brooks Faulkner a déjà eu des démêlés avec la justice au Colorado. Il a purgé au moins deux peines de prison pour vol. Grand chasseur devant l'Éternel, il est également adepte de l'hapkido, un art martial d'auto-défense coréen.