C'est demain qu'un comité consultatif d'experts recommandera ou non à la Food and Drug Administration de donner le feu vert à la commercialisation sur le marché américain du flibanserin, une pilule pour doper le désir sexuel des femmes. Le New York Times se penche sur la question qui coiffe ce billet dans un article publié à la une. De son côté, Joan Sewell y répond par la négative dans cet essai publié sur le site interner The Daily Beast. Sewell a déjà écrit un livre sur l'amour et la libido intitulé I'd Rather Eat Chocolate. Vraiment?

Richard Hétu

Dans un rapport rendu public hier, les propres experts de la FDA ont affirmé que la pilule du laboratoire allemand Boehringer Ingelhein n'a pas donné de résultats concluants dans deux essais cliniques, et ce, même si les participantes à ces études ayant pris du flibanserin ont fait part de relations sexuelles légèrement plus satisfaisantes que celles du groupe témoin avec un placebo.

La FDA suit généralement les recommandations de ses comités consultatifs même si elle n'y est pas tenue.