«Je m'excuse d'avoir utilisé l'expression "extorsion" en parlant de ce qui s'est passé hier à la Maison-Blanche, et je rétracte mes excuses à BP.»

Richard Hétu

- Le représentant républicain du Texas Joe Barton, qui avait condamné le fonds d'indemnisation de 20 milliards de dollars pour les victimes de la marée noire du golfe du Mexique ce matin lors de l'audition du patron de BP, Tony Hayward, devant la commission de l'Énergie et du Commerce de la Chambre des représentants.

(Photo Reuters)