C'est la question que soulève l'hebdomadaire The New Yorker dans le portrait qu'il consacre à l'ancien gouverneur d'Arkansas, premier dans un sondage Rasmussen récent parmi les candidats présidentiels préférés des électeurs républicains. On y découvre notamment l'attachement profond de l'ancien candidat à la Maison-Blanche et pasteur baptiste pour Israël, un pays qu'il a visité 14 fois, son refus de reconnaître les Palestiniens en tant que peuple et son humour parfois douteux dont je donne un exemple en citant un extrait d'un de ses courriels à l'auteur de l'article :

Richard Hétu

«La seule chose pire qu'une liaison torride avec la douce, douce Nancy (Pelosi, présidente de la Chambre des représentants) serait une liaison torride avec Helen Thomas (la journaliste nonagénaire). Si c'était mes deux seuls choix, je serais probablement en faveur du mariage entre personnes du même sexe!»