«Nous ne voulons pas de la Coupe du monde. Nous n'aimons pas le soccer... Nous ne prendrons pas plaisir à la Coupe du monde.» Le 11 juin, l'ineffable animateur Glenn Beck exprimait ainsi sa haine du foot, un sentiment dont il était persuadé qu'il était partagé par tous les «vrais» Américains. On peut observer ici la réaction d'Américains d'un peu partout aux États-Unis au but de la victoire de Landon Donovan lors du match d'hier entre Team USA et l'équipe d'Algérie. Cette réaction a été captée dans un bar de Lincoln, au Nebraska :

Richard Hétu

S'il faut en croire ce communiqué, la qualification des États-Unis pour les huitièmes de finale du Mondial a également fourni au personnel de la Maison-Blanche un rare moment d'allégresse. C'est du moins ce que Barack Obama a expliqué à Donovan aujourd'hui lors d'une conversation téléphonique.

L'équipe des États-Unis affrontera l'équipe du Ghana samedi à l'occasion de son prochain match. M'est avis que Beck a oublié que le patriotisme des Américains pouvait éclipser, au moins le temps d'un Mondial, leur indifférence habituelle à l'égard du ballon rond.