Les Américains auraient intérêt à rompre avec leur indifférence ou leur hostilité envers le modèle canadien, selon cet article du Los Angeles Times dont je cite un extrait :

Richard Hétu

En effet, durant la longue et âpre bataille pour réformer le système de santé américain, l'opposition a prévenu à plusieurs reprises que, si nous ne faisons pas attention, nous finirions avec un système de santé comme celui du Canada.

Or, dans le domaine de la santé, comme dans plusieurs questions importantes comme le déficit, le chômage, l'immigration et la prospérité dans une économie mondiale, le Canada semble obtenir de meilleurs résultats que les États-Unis. Et, ce faisant, ce pays offre des exemples de stratégies heureuses que les États-Unis devraient étudier.

Alors que les États-Unis, le Japon et une bonne partie de l'Europe font face à des déficits budgétaires massifs, les affaires fiscales du Canada sont ordonnées et sûres. La plupart des économistes disent que cela prendra des années avant que les États-Unis comblent les huit millions d'emplois et plus perdus pendant la récession, mais le Canada a retrouvé presque tous ses emplois perdus, malgré son rôle historique à titre de fournisseur majeur d'une industrie automobile américaine encore troublée.

Reste à savoir si le président américain Barack Obama a profité du sommet du G8 pour demander conseil au premier ministre canadien Stephen Harper...

(Photo AP)