Réunie à Kansas City à l'occasion de sa convention annuelle, la NAACP, la plus importante association américaine de défense des droits civiques, devrait voter aujourd'hui sur une résolution condamnant les «éléments racistes» du Tea Party, ce mouvement de contestation anti-Washington. La résolution reproche notamment aux militants du Tea Party de brandir des affiches dénigrant «les gens de couleur en général et le président Obama en particulier» et d'injurier ou de menacer des élus noirs du Congrès. Des responsables du mouvement ont rejeté l'accusation de racisme.

Richard Hétu