Richard Hétu

La NAACP, la plus importante association américaine de défense des droits civiques, a soulevé la colère de plusieurs dirigeants et militants du Tea Party la semaine dernière en adoptant une résolution condamnant les «éléments racistes» du mouvement de contestation anti-Washington.

Hier, le site conservateur Breitbart.com a donné la réplique à la NAACP en l'accusant de tolérer le racisme dans ses propres rangs. Pour justifier cette accusation, Breitbart a diffusé la vidéo ci-dessus montrant une responsable afro-américaine de l'USDA (United States Department of Agriculture) en train d'expliquer à des membres de la NAACP qu'elle avait décidé de priver un fermier blanc d'une partie de l'aide à laquelle celui-ci avait droit en raison de la couleur de sa peau et de son attitude soi-disant arrogante.

Shirley Sherrod, directrice du développement rural en Georgie, a démissionné de son poste à la USDA à la suite de la publication de la vidéo et la NAACP a émis un communiqué dénonçant ses propos dont je cite un extrait traduit par ramses2.1 :

«Il a dû venir à moi pour de l'aide. Ce qu'il ne savait pas en parlant tout le temps et en tentant de se montrer supérieur c'est que je me demandais jusqu'à quel point je voulais vraiment l'aider. J'avais de la difficulté à accepter que tant de Noirs aient perdu leur terre agricole et je devais maintenant aider un Blanc à sauver la sienne. Je ne l'ai donc pas aidé autant que j'aurais pu, J'en ai fait juste assez.»