Seulement 14% des supporteurs du Tea Party pensent que le réchauffement climatique est un problème environnemental, selon un sondage New York Times/CBS News. Ce scepticisme ou ce déni est partagé par la plupart des candidats appuyés par ce mouvement de contestation conservateur et populiste.

Richard Hétu