42 000 000 : nombre d'Américains à faibles revenus qui reçoivent des bons alimentaires (food stamps), une augmentation de dix millions par rapport à l'année dernière.

Richard Hétu