Interviewé ce matin sur Fox News, Donald Trump, candidat potentiel à l'élection présidentielle de 2012, a défendu son expérience en matière de sécurité nationale en expliquant qu'il avait conclu des transactions immobilières «avec tout le monde», y compris Mouammar Kadhafi. Comme on peut le constater dans ce clip, il s'est même vanté d'avoir «fourré» (screwed) le dictateur libyen :

Publié le 21 mars 2011
Richard Hétu

P.S. : Le site Think Progress affirme ici que The Donald ne savait même pas qu'il avait loué un terrain à Kadhafi.