Selon des documents saisis lors du raid contre la maison d'Oussama ben Laden, le chef d'Al-Qaïda voulait donner un nouveau nom à son organisation pour améliorer son image auprès des musulmans. Al-Qaïda, qui signifie «la base» en arabe, n'avait pas une connotation assez religieuse à son goût, semble-t-il. Si vous avez des suggestions, le successeur de Ben Laden, Ayman Al-Zawahiri, en tiendra peut-être compte.

Richard Hétu