Pour la première fois depuis mai 2008, l'indice Dow Jones pourrait finir la journée au-delà de la barre des 13 000 points, un seuil psychologique atteint au milieu de la matinée et en début d'après-midi. À l'époque, comme le rappelle l'Associated Press dans cet article, le taux de chômage était de 5,4%, la banque d'investissement Lehman Brothers était encore solvable et la grande récession n'avait pas encore commencé à faire sentir ses pires effets.

Publié le 21 févr. 2012
Richard Hétu

La montée des marchés américains a été attribuée au plan de sauvetage annoncé pour la Grèce et aux résultats trimestriels solides dévoilés par des entreprises américaines.