Cette pub mettant un vedette Stephen Burton, un survivant de la fusillade d'Aurora, sera diffusée aux États-Unis durant la semaine du premier débat présidentiel, qui aura lieu mercredi soir à l'Université de Denver, à environ 15 kilomètres de la salle de cinéma où une douzaine de personnes ont été tuées par James Holmes cet été.

En faisant allusion aux 48 000 Américains qui seront tués par des armes à feu au cours des quatre prochaines années, Barton demande à ses concitoyens de se poser une question au cours du débat entre Barack Obama et Mitt Romney : «Qui a le meilleur plan pour mettre fin à la violence armée?»

«Demandons un plan», ajoute-t-il dans son message.

Comme on peut le lire dans cet article, la pub s'inscrit dans la campagne du maire de New York Michael Bloomberg en faveur d'un plus grand contrôle des armes à feu.