Passionnée d'armes à feu, Nancy Lanza, la première des 27 victimes de la tuerie de Newtown, avait l'habitude d'entraîner ses deux fils, Ryan et Adam, dans un des champs de tir de la banlieue nord-est de New York, selon les amis de cette mère décédée à 52 ans.

Richard Hétu

Nancy Lanza possédait au moins cinq armes à feu - deux pistolets puissants, deux fusils de chasse traditionnels et un fusil d'assaut semblable à ceux utilisés par les soldats américains et dont s'est servi Adam Lanza pour abattre plusieurs de ses victimes.

Le tireur était également armé des deux pistolets, achetés légalement, comme toutes les autres armes à feu de Nancy Lanza.

Contrairement à ce que les médias ont rapporté dans la foulée du massacre, Nancy Lanza n'était pas institutrice à l'école primaire Sandy Hook.