Publié le 23 janv. 2013
Richard Hétu

«Quelle différence cela fait-il à ce point-ci? C'est notre responsabilité de déterminer ce qui est arrivé et d'assurer que cela ne se reproduise pas.»

- La secrétaire d'État Hillary Clinton, levant le ton en réponse à une question pointue du sénateur républicain Ron Johnson, qui reprochait au département d'État d'avoir «trompé» le public sur la nature de l'attaque contre l'ambassade américaine de Benghazi le 11 septembre dernier.