Al Gore vient de faire paraître un nouveau livre, intitulé Future: Six Drivers of Global Change, où il dénonce le fait que «presque tous les commentaires politiques et les émissions d'information à la télévision sont commandités en partie par des sociétés pétrolières, charbonnières et gazières».

Publié le 31 janv. 2013
Richard Hétu

Disons que l'ancien vice-président n'a pas la vie facile dans sa tournée des médias après avoir empoché 100 millions de dollars en vendant la chaîne Current TV, dont il est le co-fondateur, à Al-Jazeera, qui appartient au Qatar, le troisième producteur de gaz naturel du monde et un producteur de pétrole important du Moyen-Orient.

Comme on peut le constater dans la vidéo ci-dessous, la vedette d'Une vérité qui dérange a dû se défendre d'être un hypocrite devant les Jon Stewart, David Letterman et cie :