Sebastien De La Cruz, un garçon de 11 ans, a provoqué un déluge de réactions racistes sur Twitter mardi soir après avoir interprété l'hymne national des États-Unis dans un uniforme de mariachi avant le troisième match de la finale de la NBA entre les Spurs de San Antonio et le Heat de Miami.

Publié le 14 juin 2013
Richard Hétu

Faisant fi de cette réaction, De La Cruz a accepté d'interpréter de nouveau l'hymne national hier soir avant le quatrième match de la finale de la NBA. Il s'est exécuté après avoir été présenté à la foule par le maire de San Antonio, Julian Castro, et après que les entraîneurs des Spurs et du Heat lui ont serré la main :