50 : nombre d'«actions terroristes potentielles» qui ont été déjouées aux États-Unis et ailleurs dans le monde grâce aux programmes de surveillances de la NSA depuis le 11 septembre 2001, selon le directeur de l'agence, Keith Alexandre.

Publié le 18 juin 2013
Richard Hétu