Les rivaux d'Antony Weiner et Eliot Spitzer doivent se demander s'ils ne devraient pas se concocter un quelconque scandale sexuel pour faire mousser leur candidature. Selon un sondage de l'université Quinnipiac publié hier, les deux coquins sont en tête de leur course respective à New York.

Richard Hétu

Weiner, ex-représentant de New York, récolte 25% des intentions de vote contre 22% pour la présidente du Conseil municipal de New York, Christine Quinn, sa plus proche rivale dans la course à l'investiture démocrate en vue de l'élection à la mairie, qui aura lieu en novembre.

Spitzer, ex-gouverneur de New York, récolte 48% des intentions de vote contre 33% pour le président de l'arrondissement de Manhattan, Scott Stringer. Les deux hommes briguent le poste de contrôleur financier de New York.

Weiner a démissionné du Congrès il y a deux ans après avoir transmis via Twitter une photo de son pénis en érection, entre autres clichés osés, à une femme qu'il ne connaissait pas. Spitzer a démissionné de son poste de gouverneur il y a cinq ans après des révélations sur ses fréquentations de prostituées de luxe.

Les deux hommes sont particulièrement populaires auprès de l'électorat afro-américain, selon le sondage de l'Université Quinnipiac.