Tiré d'une dépêche de l'AFP :

Publié le 17 mars 2014
Richard Hétu

Le président des États-Unis Barack Obama a décrété des sanctions contre 11 hauts responsables russes et ukrainiens, dont le président déchu Viktor Ianoukovitch, en représailles au référendum d'annexion de la Crimée par la Russie.

Sept hauts responsables russes figurent parmi les personnes visées par des gels d'avoirs aux États-Unis, selon l'exécutif américain, dont le vice-premier ministre russe, Dmitri Rogozine, la présidente du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe), Valentina Matvienko, ainsi que deux proches conseillers du président Vladimir Poutine et deux élus de la Douma.