Publié le 27 avr. 2014
Richard Hétu

Les joueurs des Clippers de Los Angeles ont protesté de façon silencieuse cet après-midi contre les propos racistes attribués au propriétaire de leur équipe, Donald Sterling.

Lors de l'échauffement précédant leur match contre les Warriors de Golden State, ils ont jeté au sol leurs vestes portant le nom de leur équipe et revêtu un t-shirt sans inscription. Ils ont par la suite joué le match avec des chaussettes et des brassards noirs.

Les Warriors ont remporté le match, 118-97, et nivelé la série à 2-2.