Après Gallup, c'est au tour du Pew Research Center de publier un sondage indiquant que les jeunes Américains sont moins enclins que leurs aînés à appuyer Israël dans son affrontement actuel avec le Hamas.

Publié le 29 juill. 2014
Richard Hétu

Selon cette nouvelle enquête, 29% des 18-29 ans estiment qu'Israël est plus à blâmer pour la violence actuelle que le Hamas, contre 21% qui pensent le contraire. Dans toutes les autres tranches d'âge, une pluralité d'Américains croient que le Hamas est le plus grand responsable de la violence actuelle.

La semaine dernière, Gallup a publié un sondage indiquant que seulement 25% des 18-29 ans estiment que l'opération militaire actuelle d'Israël dans la bande de Gaza est justifiée contre 51% qui pensent le contraire. Une pluralité des 30-49 ans doutent également de la justification de l'action israélienne :

Selon le chroniqueur Ron Fournier du National Journal, ces données illustrent une évolution de l'opinion américaine qui devrait inquiéter Benjamin Netanyahou.