Yogi Berra, une des personnalités les plus vénérées du baseball (il a gagné dix Séries mondiales comme receveur des Yankees, deux comme gérant de cette équipe et une autre à la barre des Mets, l'autre équipe de New York), est mort hier à 90 ans au New Jersey.

Publié le 23 sept. 2015
Richard Hétu

Ce n'est peut-être pas le plus grand hommage qu'on puisse rendre à cette légende du baseball doublée d'un drôle de philosophe, mais je le saluerai en citant un de mes «yogismes» préférés (il a lui-même mis en doute l'authenticité de plusieurs des épigrammes spirituels ou loufoques qui lui ont été attribués dans un livre au titre approprié : The Yogi Book: I Really Didn't Say Everything I Said!).

Au sujet d'un restaurant populaire, il a dit : «Nobody goes there anymore, it's too crowded» (Personne n'y va plus, c'est trop achalandé).

Le New York Times consacre cet article à sa vie et à sa carrière.

RIP Yogi.