Publié le 18 févr. 2016
Richard Hétu

«C'est probablement l'appui qui compte le plus (en Caroline-du-Sud)», a déclaré Jeb Bush mardi en faisant allusion à l'annonce attendue du choix de la gouverneure de cet État parmi les candidats à l'investiture républicaine pour la présidence.

Le lendemain, Nikki Haley a accordé son soutien à Marco Rubio, contribuant à donner un deuxième souffle à la campagne du sénateur de Floride et à plomber encore davantage celle de l'ancien gouverneur du même État.

Comme on peut le constater dans la pub qui coiffe ce billet, Rubio n'a pas tardé à exploiter l'appui de Haley, qui devrait l'aider à faire oublier sa contre-performance du New Hampshire, où il a fini en cinquième position derrière Donald Trump, John Kasich, Jeb Bush et Ted Cruz.

Un bon résultat en Caroline-du-Sud pourrait confirmer le rôle de Rubio en tant que solution de rechange à Trump ou Cruz. Cet État tiendra samedi une primaire républicaine.