Jusqu'en 1997, Rick Scott a dirigé un vaste réseau d'hôpitaux privés qui a par la suite écopé d'une amende record - 1,7 milliard de dollars - pour avoir perpétré la plus grosse fraude de l'histoire contre le programme d'assurance-maladie pour personnes âgées Medicare. Malgré tout, le républicain a été élu en 2010 et réélu 2014 au poste de gouverneur de Floride, ce qui lui a permis de refuser d'étendre à quelque 560 000 citoyens de son État le programme Medicaid (l'assurance-maladie pour personnes moins fortunées), un des volets de la loi sur la santé de Barack Obama.

Publié le 7 avr. 2016
Richard Hétu

Ce préambule est nécessaire pour comprendre le savon que Cara Jennings, une mère de famille de Lakeworth, a passé au gouverneur en l'apercevant dans un Starbucks avant-hier, rencontre qu'un témoin a filmé et publié sur YouTube. Voici un extrait des propos de la dame pas contente :

«Vous avez coupé Medicaid et je n'ai pu obtenir l'Obamacare. Vous avez privé les femmes d'un accès aux services de santé publics. Vous vous foutez des travailleurs. Vous devriez avoir honte de vous montrer la face ici. Les riches comme vous ne savent pas quoi faire quand des pauvres gens comme nous ont besoin de soins de santé. Honte à vous, Rick Scott.»

Après avoir vu ce clip viral, je ne peux pas m'empêcher de penser à l'accueil qui serait réservé aujourd'hui à Philippe Couillard s'il décidait d'aller s'acheter un café au Starbucks du coin...