Donald Trump a confirmé ce matin le choix de Ben Carson au poste de secrétaire au Logement et Développement urbain, un domaine dans lequel le chirurgien retraité n'a aucune expérience.

Publié le 5 déc. 2016
Richard Hétu

Cette nomination représente un revirement spectaculaire de la part de Trump, qui avait accusé Carson d'avoir un «comportement pathologique» aussi incurable que celui d'un agresseur d'enfants lors des primaires républicaines.

La décision de Carson comporte aussi un virage important pour celui qui est le premier Afro-Américain à accepter un poste au sein de la prochaine administration républicaine. Son proche collaborateur Armstrong Williams a fait ce commentaire après que Trump a offert le Logement et le Développement urbain à Carson :

«Le Dr Carson croit n'avoir aucune expérience gouvernementale, il n'a jamais géré une agence fédérale. La dernière chose qu'il voudrait serait d'accepter un poste qui pourrait paralyser la présidence.»

La déclaration était évidemment étrange au sujet d'un ancien candidat à l'investiture républicaine pour la présidence.

La mission officielle du département du Logement et du Développement urbain consiste à aider les Américains à accéder à la propriété, à soutenir le développement des quartiers et localités et à améliorer l'accès au logement à un prix abordable.

En tant que candidat à l'investiture républicaine, Carson a notamment critiqué une règle de l'administration Obama forçant les villes et localités à publier des rapports sur la discrimination raciale en matière de logement sur leur territoire. Selon lui, une telle règle «changera fondamentalement» ces communautés en menant à la construction de logements abordables dans des quartiers plus riches.