«Je pense que nous les Européens avons notre destin dans nos propres mains. Je vais continuer de m'engager pour que les 27 États membres travaillent ensemble vers l'avenir (...) face aux défis du 21e siècle.»

Publié le 16 janv. 2017
Richard Hétu

- Angela Merkel, chancelière allemande, prenant la parole lors d'une conférence de presse tenue au lendemain de la publications de déclarations de Donald Trump sur l'Europe et l'OTAN, qualifiée d'«obsolète», déclarations qui ont dû réjouir la Russie de Vladimir Poutine.