Publié le 30 janv. 2017
Richard Hétu

«C'est un rappel terrible de pourquoi nous devons rester vigilants. Et pourquoi le président prend des mesures pour être proactif, pas réactif.»

- Sean Spicer, porte-parole de la Maison-Blanche, évoquant l'attentat terroriste de Québec pour justifier le décret anti-immigration du président Trump (à 0:43 de la vidéo qui coiffe ce billet).