On trouve ici les photos publiées hier par le New York Times montrant en exclusivité différents éléments de la bombe puissante et sophistiquée qui a été détonée par un jeune kamikaze à Manchester lundi soir.

Publié le 25 mai 2017
Richard Hétu

Les photos ont vraisemblablement été fournies au Times par des sources américaines qui les avaient reçues des renseignements britanniques. Ceux-ci ont réagi avec furie en apprenant la publication des photos dans le quotidien américain. La police britannique a cessé de partager ses informations avec les renseignements américains, selon la BBC.

Les médias américains ont également été les premiers à identifier le kamikaze.

De Bruxelles, où il participe à un sommet de l'OTAN, Donald Trump a condamné ces «fuites présumées» et ordonné au ministère de la Justice de mener une enquête sur cette affaire et de trouver les coupables, le cas échéant.