«[Vladimir] Poutine et moi avons discuté de la création d'une unité de sécurité informatique impénétrable pour que le piratage des élections et plein d'autres mauvaises choses soient empêchées.»

Publié le 9 juill. 2017
Richard Hétu

- Donald Trump, président des États-Unis, confirmant sur Twitter ce matin son refus de prendre au sérieux l'ingérence russe pendant la campagne présidentielle américaine de 2016 .