Publié le 12 oct. 2017
Richard Hétu

De deux choses l'une : ou bien Donald Trump est suprêmement malhonnête ou complètement ignorant à propos du lien entre la dette nationale et le marché boursier. Hier soir, lors d'une entrevue accordée à Sean Hannity de Fox News, le président américain a laissé entendre que les gains du marché boursier depuis son arrivée à la Maison-Blanche - 5 200 milliards de dollars - n'avaient peut-être pas seulement enrichi les investisseurs.

«Peut-être dans un sens avons-nous réduit la dette», a-t-il dit. «Mais nous en sommes très honorés. Nous sommes très heureux de ce qui arrive à Wall Street.»

Il n'y a absolument aucun lien entre la dette nationale et la valeur du marché boursier.

Trump, qui a commencé et fini la journée d'hier en menaçant de révoquer les licences des chaînes de télévision qui publient selon lui des «fausses nouvelles», a profité de l'occasion pour féliciter Hannity pour ses cotes d'écoute.

«Numéro un et je suis très fier de vous. C'est un honneur de participer à votre émission», a-t-il dit à un animateur qui le défend en toutes circonstances.