Wall Street se souvient aujourd'hui du Black Monday, survenu il y a 30 ans jour pour jour lorsque l'indice Dow Jones a perdu 23% de sa valeur, la plus grande baisse jamais enregistrée au cours d'une seule journée sur un marché américain. L'anniversaire intervient au lendemain d'une séance où le même indice a clôturé au-delà des 23 000 points pour la première fois.

Publié le 19 oct. 2017
Richard Hétu