Un adolescent de 15 ans est décédé dimanche dans le Michigan avoir reçu une décharge de pistolet électrique Taser tirée par la police, a indiqué celle-ci lundi.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Une enquête a été ouverte et une autopsie ordonnée, la police affirmant qu'il n'est pas clair qu'il y ait un lien direct entre l'incident du Taser et la mort de Brett Elder.

Trois agents sont intervenus pour une bagarre dans un appartement de Bay City (Michigan) et l'un d'entre eux a voulu maîtriser l'adolescent qui, selon la police, «commençait à être menaçant vis-à-vis des policiers».

Selon un témoignage de sa tante Cindy Hender, le garçon était déjà menotté lorsqu'il a reçu la décharge électrique: «il a eu l'air tout à coup d'un poisson hors de l'eau. Son corps s'est mis à se tordre entièrement à l'envers».

Il a rapidement été conduit à l'hôpital de la ville où il a été prononcé mort, a indiqué un communiqué de la police.

Le chef adjoint de la police de Bay City, Thomas Pletzke, a affirmé à la télévision locale WNEM que «le sujet n'était pas menotté lorsque le Taser a été employé».

Un agent de la police a été suspendu jusqu'à la fin de l'enquête.