Un groupe de talibans s'est emparé d'un district isolé du centre de l'Afghanistan, après en avoir pris d'assaut les bâtiments officiels, tuant un policier, a-t-on appris lundi auprès du ministère de l'Intérieur.

Mis à jour le 21 juill. 2008

L'attaque menée par des dizaines de talibans s'est produite peu après minuit, dans le district de Agiristan, dans la province de Ghazni (centre).

«Les forces de sécurité ont abandonné le district lorsque les talibans ont attaqué. Ils se sont retirés en raison d'une pression trop forte, après la mort d'un policier», a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Zemaraï Bachary, qui a aussi fait état de deux policiers blessés.

«Il s'agit d'un repli tactique, nous travaillons à mettre en place une opération pour reprendre le district», a-t-il ajouté.

A plusieurs reprises, les talibans se sont emparés de districts isolés en Afghanistan, mais ils ont été incapables d'en conserver le contrôle. Ils s'étaient déjà emparés d'Agiristan en octobre 2007, avant d'en être chassés le lendemain.

Les talibans ont lancé une insurrection meurtrière depuis qu'ils ont été chassés du pouvoir à la fin 2001 par une coalition internationale emmenée par les États-Unis.

Les violences ont redoublé d'intensité depuis près de deux ans malgré la présence de 70 000 soldats de deux forces multinationales, l'une de l'OTAN, l'autre sous commandement américain.