Je consacre ma vie à aider les enfants (et ex-enfants que sont les adultes) à se construire une meilleure estime d'eux-mêmes. Trop de jeunes encore aujourd'hui ne reconnaissent pas la valeur qui leur revient. J'entends trop de « Je suis un accident », ou « Je suis une erreur », beaucoup trop d'enfants ne trouvent pas d'écho à leur besoin d'être aimés. Pourtant, et malgré notre vie effrénée, il est possible – et urgent – de prendre conscience que sans toujours travailler POUR l'estime de soi, il est impératif de ne pas travailler CONTRE. Nous pouvons faire une différence, ÊTRE la différence par le choix de nos mots et de nos gestes, les regards que nous portons, nos intonations, et surtout nos intentions profondes. Comme l'a si bien chanté Michel Rivard, libérons le trésor. Donnons la chance à nos jeunes de savourer leur enfance. Renvoyons-leur une image constructive d'eux-mêmes et de notre monde. Allumons l'étincelle qui mettra feu à leurs rêves et leurs passions. Et réveillons le héros qui se cache en chacun d'eux !