Je m'appelle Maureen Moyo, j'ai 16 ans, je vis à Brossard. Je suis originaire du Zimbabwe et je suis au Canada depuis sept ans. Je souhaite que la dictature s'arrête.
On en voit de plus en plus maintenant, mais c'est quelque chose qui a commencé il y a longtemps. Des présidents ont décidé qu'ils voulaient tout le pouvoir sans partager. Ils veulent prendre contrôle de toutes les ressources, l'argent et même les décisions que l'on peut prendre soi-même. C'est aussi des présidents qui étaient dans leur poste il y a longtemps. La plupart procèdent en utilisant la violence. Oui, la révolution dans certains pays essaie de les faire partir, mais dans d'autres non. C'est soit que les gens ont trop peur soit qu'ils ne veulent pas la violence dans leur pays. Je connais un pays où il y a de la dictature: le Zimbabwe. Le président est l'un des derniers dictateurs qui restent. Le peuple ne veut pas réagir, car il sait de quoi il est capable. Il n'y a pas longtemps, il forçait les gens à voter pour lui en les battant ou en les harcelant. C'est triste. Je ne comprends pas comment une personne peut devenir si égoïste. Les dictateurs ont déjà le pouvoir, mais ils en veulent plus. On souffre à cause d'eux. Ça tue l'économie des pays. On se demande pourquoi les gens dans d'autres pays sont si pauvres. La réponse est simple. La plupart du temps, la pauvreté se passe dans les pays contrôlés par des dictateurs.