En quelques mois à peine, le Canada a perdu de son lustre; les leaders au pouvoir posent des gestes, emploient des mots qui me sont étrangers. Je ne me reconnais plus dans ce Canada-là.
Sa cote de popularité si chèrement acquise a dégringolé à la puissance 10.
J'en ai honte.
C'est la raison pour laquelle je rêve d'un autre pays; celui dont je serais fier, celui qui me ressemblerait. Celui dont je n'aurais point honte. Aussi celui qui aurait pu… mais qui a disparu.
Malgré tout, je veux garder intact ce rêve et croire que j'en ferai partie un jour. Est-ce trop demander? Peut-être…
Alors je place ce souhait tout au bas de ma longue liste car je sais pertinemment qu'il ne se réalisera jamais, malheureusement.