Je fais ce rêve depuis peu. J'ai 20 ans. Récemment, ma vie a drastiquement changé. J'avais un choix à faire : partir ou mourir! À 7 ans, j'ai reçu un diagnostic d'une maladie grave, dégénérative et très rare : l'hypertension artérielle pulmonaire. Sur un million de personnes, seulement deux en sont atteintes. Le choix que j'ai eu à faire, c'était de me battre pour vivre. Je sais que plusieurs personnes ont malheureusement perdu leur combat contre celle que nous appelons '' La Voleuse''. Mais je suis déterminée et j'ai fait le choix de me battre et de venir vivre à Toronto depuis le 14 juin dernier, avec ma mère. Ma survie dépend d'une greffe du bloc cœur-poumons et elle ne peut être faite au Québec. J'ai choisi d'ajouter des années à ma vie et, par le fait même, de la vie à mes années; sinon je serais restée au Québec où je savais déjà que le combat était perdu d'avance. Pas une journée ne passe sans que je ne verse une larme pour tous ceux que j'ai laissés derrière moi et pour les victimes de la maladie qui nous ont quittés. Je souhaite que cette partie de ma vie soit publiée et entendue. Je veux rentrer à la maison, en bonne santé et bientôt.