J'ai lancé ce cri du cœur dans le but de sensibiliser les gens à s'ouvrir aux arts visuels. À prendre le temps de découvrir le regard que les arts visuels portent sur le monde.
Quand nous allons voir des expositions, parfois, il y a des œuvres qui nous perturbent, nous étonnent, nous dérangent, nous fascinent par l'approche que l'artiste a voulu démontrer de son observation de la vie. Dans ces cas-là, l'artiste a atteint son but. Cela fait 25 ans que ma vie est centrée sur la création d'arts visuels.Chaque fois que je crée une œuvre, c'est dans le but d'exprimer une observation, une réflexion approfondie, quelque chose qui se veut différent. En fait, c'est le but de tous les artistes. L'élan qui nous pousse à continuer de créer des arts visuels, c'est de faire réagir, de faire vivre une émotion, de susciter une réflexion, de porter un regard neuf et que notre travail soit vu par les gens.
Depuis un certain temps, les arts visuels ne sont presque pas médiatisés. C'est à peine si on sent un début de renouveau dans l'intérêt pour cette discipline artistique. Étant en région, il devient difficile de connaître les événements qui se déroulent à Montréal, car les médias en parlent rarement, et quand cela retient leur attention, c'est seulement ce qui se passe dans les musées. Pourtant, la ville regorge d'événements en arts visuels. Déjà, pour les artistes, cela est rendu très difficile de trouver un endroit pour exposer, car il s'est développé un réseau institutionnalisé et qui montre seulement un art de recherche. Étant donné le nombre croissant d'artistes, il y en a plusieurs qui ne cadrent pas dans cette catégorie. C'est pour cette raison qu'ils prennent en main leur diffusion et que maintenant nous retrouvons toutes sortes d'endroits différents où se présente l'art visuel.
Nous sommes rendus à l'ère de l'éphémère, de la performance. Les gens sont prêts à investir dans quelque chose d'éphémère, mais quand c'est un artiste qui a passé des heures assidues à travailler sur son œuvre, cela ne vaut plus rien.
En fait, j'espère que les arts visuels vont reprendre leur place dans la société.