Depuis la naissance de mes enfants, j'ai perdu la clef du sommeil.
Le plus vieux a aujourd'hui 20 ans.
Vingt ans d'insomnie... Ça tue à petit feu.
J'ai un travail en or que je ne pratique presque plus parce que je tremble, j'ai de la difficulté à me concentrer et presque plus de mémoire.
Une famille et des amies que je n'invite presque plus car... trop fatiguée.
Malgré mes nuits blanches, je considère que je suis chanceuse car j'ai toujours mon emploi chez Transat, deux enfants flexibles (surtout quand maman n'a pas dormi), un amoureux diligent, qui malgré les aléas d'une vie avec une insomniaque, continue de croire en nous.
Mais si je pouvais dormir pendant une semaine, il me semble que je pourrais reprendre enfin le dessus sur ma vie!