Cette simple phrase veut dire beaucoup de choses pour moi. Elle explique aussi l'une des principales causes de l'intimidation : si un adolescent ne ressemble pas à la « normalité », il est automatiquement différent, sans même que les autres connaissent intérieurement qui il est. Cette façon d'être ou d'agir pousse des gens jusqu'au suicide, comme la jeune Marjorie Raymond. Ce message qui n'est pas respecté engage les jeunes à ne plus avoir aucune personnalité et estime de soi, ce qui explique aussi pourquoi la majorité des jeunes consomme de la drogue : pour être comme les autres. Qu'elle soit respectée ou non, cette phrase restera toujours très importante pour moi.