Dès son ouverture dans Villeray, à la fin de 2018, Moccione a charmé le quartier, la ville, voire la province entière, avec sa cuisine généreuse et savoureuse.

Publié le 28 juillet
Ève Dumas
Ève Dumas La Presse

Pendant la pandémie, le petit restaurant de poche s’est progressivement transformé en épicerie, puis en pizzéria. Il est là pour de bon. Mais le Moccione tel qu’on l’a connu vient de renaître à l’angle des rues Saint-Denis et Faillon, en plus grand, avec une cuisine lumineuse offrant un environnement de travail particulièrement agréable à toute l’équipe.

Les dîneurs bénéficient aussi de cet espace qui respire, conçu par ACT architecture design et réalisé par le chef Luca Cianciulli lui-même, avec les membres de l’équipe qui avaient envie de mettre la main à la pâte. Le frère de Luca, Giancarlo, est aujourd’hui partenaire de l’aventure commencée avec Maxime Landry, tout comme les chefs Gabriel Bisson et Pierre Joubaud.

La sommelière Catherine Picard fait la carte des vins, Lori Chiaradia conçoit les cocktails et Juliette Busch gère tout ce beau monde. À manger, la formule n’a pas changé, avec une sélection d’entrées/petits plats, plusieurs pâtes et une ou deux assiettes plus costaudes.

7495, rue Saint-Denis, Montréal. Ouvert du mardi au samedi.

Consultez le site du restaurant