Nous étions fort intriguée de découvrir, au cours d’un récent passage dans la ville de Québec, le Kébec Club Privé, restaurant qui propose un concept assez unique : réunir tous les convives autour d’une même – et unique – table, le temps d’un repas axé sur un menu dégustation presque entièrement local, de l’assiette au verre. Le tout servi et cuisiné par les deux propriétaires et uniques employés de l’endroit, Pierre Olivier Pelletier et Cassandre Osterroth, qui sont à la fois chefs, serveurs et sommeliers. Une idée périlleuse ? Certes, mais on doit dire que le courageux pari que fait le duo est tout à fait réussi.

Iris Gagnon-Paradis
Iris Gagnon-Paradis La Presse

Situé dans le quartier Saint-Roch, rue Saint-Joseph, le local tout en long accueille d’abord les convives dans un chic lounge à l’ambiance feutrée où sont servis un cocktail (à choisir parmi une courte liste invitante) et deux mises en bouche. Le ton de la soirée est ainsi donné : des créations très axées sur les produits du terroir et l’approvisionnement local de proximité, exécutées avec beaucoup de finesse et aux présentations visuelles raffinées, offrant souvent des combinaisons étonnantes de saveurs et de textures.

Si la longue table cachée à l’arrière peut accueillir normalement 12 invités, en ces temps de pandémie, le Kébec Club Privé doit respecter une certaine distanciation entre les groupes. Le vendredi soir de notre visite, nous étions avec notre invitée et un groupe de quatre autres personnes. Les deux « groupes » étaient assis aux deux extrémités de la table, mais cela n’a pas empêché les discussions tout au long de la soirée. « Ce qu’on préfère, c’est lorsque des gens qui ne se connaissent pas finissent par échanger et faire connaissance. On a même déjà des clients qui sont ensuite revenus ensemble au restaurant ! », racontent les propriétaires.

Au fil des huit services du menu dégustation (qui change ponctuellement), on voit passer de petits plats travaillés de façon gastronomique, élégante et surprenante : du foie gras poêlé avec espuma de mélilot – la « vanille québécoise » – déposé sur un nid de maïs et de chanterelles grillés, un poivron rouge grillé farci au thon rouge accompagné de fenouil, de la canette servie avec des carottes du Québec et une sauce à l’ail noir ou encore un étonnant « prédessert » avec fromage Archibuchette, bleuets et granité à la lavande.

Des accords avec des vins nature québécois et parfois canadiens sont proposés. Nous avons dégusté l’excellent vidal du Domaine des Salamandres et le pinot Zweigelt du Domaine Les Pervenches. Pour finir la soirée, un assortiment de spiritueux locaux est offert « à volonté », allant de l’eau-de-vie de petit lait de Charlevoyou à la liqueur Lily, de la crème de menthe au thé des bois, en passant par la nouvelle crème d’amaretto Miele Crème.

Le prix pour le menu dégustation huit services (dont deux mises en bouche et deux mignardises) est de 140 $, auquel on ajoute 80 $ pour les accords de vin (ce qui comprend l’apéritif et les digestifs).

767, rue Saint-Joseph Est, Québec

Consultez le site du Kébec Club Privé