Cinq ans après l’ouverture du Stella Laurier, le restaurant ouvre une deuxième adresse dans un grand local lumineux de la Petite-Patrie, à l’angle de la rue Bélanger et de l’avenue Christophe-Colomb.

Ève Dumas
Ève Dumas La Presse

Les précédents locataires y exploitaient eux aussi une pizzeria (Napoli). Mais l’équipe du Stella a tout refait l’intérieur, déménagé le four, agrandi la salle à manger à une capacité de 80 places très confortables et espacées, dont plusieurs au grand bar particulièrement invitant. Il y a aussi une terrasse de 30 places pour profiter des belles soirées.

La pizza est bien entendu la raison d’être du Stella. Aussi en propose-t-on plus d’une douzaine, avec des versions éphémères qui changent quasi quotidiennement. Ici, on a le choix d’aller vers des classiques comme la margherita ou une quatre fromages, ou de s’éclater avec l’Orientale (boulettes d’agneau, pesto de pistaches et amandes, yogourt à la menthe, etc.) ou la Stella (speck, poires, gorgonzola, fior di latte).

On peut commencer le repas avec une salade, une excellente polpette (boulette de bœuf, provolone fumé avec sauce tomate) ou des pâtes, entre autres. Les options y sont suffisamment nombreuses pour qu’on puisse se composer un menu sans même toucher aux glucides.

La même volonté de plaire à une clientèle de quartier variée se manifeste dans la carte des cocktails et des vins, classique, mais avec quelques options un peu plus « funky » au passage.

C’est le souhait de l’équipe du Stella Petite-Patrie de se différencier peu à peu de sa grande sœur de l’avenue Laurier, une fois les défis de l’ouverture passés. Les commandes à emporter sont également possibles.

1100, rue Bélanger, Montréal

Consultez le site de Stella