Ayant été la proie des flammes lundi dernier, le Robin des Bois renaît de ses cendres en un claquement de doigts. L’organisme à but non lucratif poursuivra ses activités dans le chalet-restaurant du parc La Fontaine, et tiendra son camp de jour dès lundi.

Coralie Laplante
Coralie Laplante La Presse

« On est tellement contents. Ça ne pourrait pas être mieux dans les circonstances », a affirmé d’emblée la directrice du restaurant Robin des Bois, Judy Servay.

Dès jeudi, l’équipe du Robin des Bois s’est affairée à préparer sa réouverture au cœur du grand parc de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal, à Montréal. Les locaux ont d’ailleurs été offerts au restaurant par l’arrondissement.

« Cet endroit est magnifique, la cuisine est immense », s’est réjouie Judy Servay.

PHOTO MARTIN TREMBLAY, LA PRESSE

La directrice du restaurant Robin des Bois, Judy Servay.

L’annulation du camp de jour, qui offre des ateliers de cuisine aux enfants, est ce qui a le plus peiné l’équipe du Robin des Bois lors de l’incendie, a expliqué la directrice. Des enfants paient pour avoir accès au camp, alors que d’autres y vont gratuitement par le biais de différents organismes.

C’est donc avec bonheur que le camp de jour du Robin des Bois ouvrira ses portes aux apprentis cuisiniers lundi. « Le matin [les enfants] sont en cuisine, puis l’après-midi ils font des activités à l’extérieur », a expliqué Judy Servay. La localisation du restaurant au milieu d’un parc est donc idéale, selon elle.

Le programme « Livrez au suivant » reprendra également du service, a annoncé la directrice du restaurant. Les chefs du Robin des Bois s’activent actuellement à trouver des dons de nourriture, qui seront cuisinés par les jeunes. Les repas préparés seront ensuite livrés par des bénévoles à des personnes dans le besoin.

« C’est vraiment le [cercle complet] de notre mission », résume Judy Servay.

Le restaurant va ouvrir au public graduellement, à mesure que l’équipe du Robin des Bois s’adapte à leur environnement, a affirmé le maire de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal, Luc Rabouin, via son attachée de presse.

« Ils vont pouvoir rester là jusqu’à ce que les locaux actuels qui ont été incendiés soient reconstruits », a précisé M. Rabouin. Le Robin des Bois œuvrera au parc La Fontaine au minimum jusqu’à la fin de l’été.